Pourquoi ça ne fonctionne pas toujours ?

 

On parle beaucoup des lois de l’attraction depuis 2006 et pour cause : le livre et le film « Le Secret » répondent à plusieurs questions surtout sur les nombreux manques dans la vie des  gens tels que le manque d’amour, le manque de succès, le manque d’argent, etc. Le dévoilement de ces lois a éveillé bien des gens, mais j’ai réalisé que ces lois pouvaient autant influencer certaines personnes de façon positive que de façon négative les amenant à avoir encore moins d’estime d’eux-mêmes. Pourtant, bien des gens les ont expérimentées et ont réussi à changer leur vie. Moi-même, bien avant la sortie de la vidéo, j’avais déjà commencé à modifier ma façon de penser et de vivre et il m’arrivait souvent d’attirer des situations bénéfiques et des synchronicités comme il  m’arrivait aussi parfois que cela ne fonctionne pas. Le visionnement de la vidéo est venu confirmer la validité de ces principes.
 
Je me suis donc poser la question à savoir pourquoi parfois cela ne fonctionnait t’il pas ? Pourquoi pour certaines personnes ces lois ne semblent-elles jamais favorables? Ces personnes sont-elles tout simplement malchanceuses ? Serait-ce possible qu’elles aient tout simplement à vivre cet état de non-réussite ou de non-accès à leurs rêves ? Pour les gens qui ne comprennent pas bien les lois du karma ou qui ne croient pas à la réincarnation, cela leur donnera l’impression qu’ils sont malchanceux ou délaissés de Dieu. Dans le passé, il m’arrivait fréquemment de me blesser, comme si j’attirais à moi des accidents involontairement par inattentions. J’ai longtemps pensé que j’attirais la malchance . C’est l’année dernière, suite à un accident et après un cheminement personnel que j’ai pris conscience que je ne me donnais pas le droit de vivre ‘’Ma Vie’’ suffisamment et que je la vivais pour les autres. Lorsque des changements importants s’annonçaient dans ma vie, j’attirais inconsciemment un accident pour me bloquer la voie… De l’auto-sabotage quoi ! Ce pattern négatif, programmé depuis longtemps par nul autre que moi-même lorsque j’étais encore dans le ventre de ma mère, m’empêchait de prendre ma place, et lorsque j’ai compris ce pattern et que j’ai découvert sa provenance, je me suis alors accordé le droit de vivre ma vie. Je me sens maintenant en confiance et enfin prêt à relever des défis. Je ne peux ici tout expliquer le contexte et le processus que j’ai suivi pour corriger cela, mais cela je l’explique en détails dans ma conférence « Comment changer sa vie ».
 
Ce n’est pourtant pas évident de vivre cet état de non-accès à la réussite ou encore à la non-réalisation de nos rêves. Imaginez-vous un instant ce qui se passe dans la tête de ces personnes qui ont confiance en ces lois et qui mettent beaucoup d’efforts afin d’attirer à eux leurs rêves et des événements plus positifs dans leur vie et de constater après des semaines et parfois même des mois qu’il n’y a aucun changement ! C’est parfois très décevant et décourageant au point même qu’ils se demandent ce qu’ils ont bien pu faire pour mériter cela. Ils en viennent alors à se demander ‘’Pourquoi cela ne fonctionne pas pour nous ?’’   Bien sûr, il y a aussi des gens qui s’attendent rapidement a de trop grands changements et déçus de ne pas les attirer, ne voient pas qu’en fait ils ont attiré à eux plusieurs bonne opportunités. À trop s’attarder sur une idée fixe, ils finissent par ne plus voir le reste, alors ils se découragent, abandonnent et deviennent négatifs changeant leur vision et s’attirent bien souvent plus de malheurs et de malchances qui confirmeront qu’ils ne méritent pas ces changements. Ensuite ils diront «C’est la malchance qui me court après! » ou encore « Quand on est né pour un p’tit pain…! ». Et vlan ! La roue négative qui reprend. Pour ces gens, il leur faudrait un peu plus de patience, de confiance et de garder la vision de leurs rêves et leurs objectifs.
 
Il y a aussi ceux qui disent vouloir, mais qui n’y croient pas vraiment :être positif par condition ne change en rien notre vie. C’est comme se mentir à soi-même. Il ne faut pas jouer le rôle d’une personne positive, mais bien être cette positivité elle-même. Il faut la vivre intérieurement jusqu’à ce que vos cellules en soient imprégnées. Cela bien des gens mettent du temps à le comprendre. Moi-même, il m’a fallu un bon bout de temps pour faire la différence entre « faire le positif » et « être positif ». Cela nous en reparlerons plus loin.
 
Mais comment fonctionnent en fait ces lois de l’attraction ? Qu’est-ce qui empêche ou retarde nos rêves et nos objectifs de se réaliser ? C’est un texte que j’ai lu sur Internet l’été dernier, mais dont j’ai oublié la provenance qui m’a éclairé dans la compréhension de ces lois. On y expliquait les causes qui empêchent les lois de l’attraction de bien fonctionner. Il faut savoir qu’ici nous touchons au domaine du choix d’incarnation et donc de la réincarnation. Ce que j’ai compris, en fait, c’est que les lois de l’attraction sont dépendantes, d’une certaine façon, de notre choix d’incarnation et de notre karma. Voici en gros le résumé de ce que j’en ai compris. Pour une bonne compréhension de ce qui suit, il faut comprendre que lorsque nous nous incarnons sur terre, nous choisissons délibérément de vivre cette vie avec ses hauts et ses bas. Il arrive que certaines Âmes, encore trop jeunes, soient aidées dans ces choix.
 
- Tout d’abord il y a le karma des vies passées de la personne. Dans cette situation, l’Âme qui est venue corriger ses erreurs passées a à comprendre et accepter son incarnation telle qu’elle est. Cependant, elle ne doit pas entrer dans le jeu de la victimite, sinon elle recommencera le pattern négatif ou en créera un autre. Elle peut tout au moins attirer à elle autre chose. Pour savoir si nous nous retrouvons devant le non-accès d’un rêve, dû à un karma, il nous faut découvrir quels sont les murs que nous rencontrons le plus souvent dans notre vie et en prendre conscience intérieurement. Je dirais même cellulairement, puisque ces karmas sont généralement inscrits sous forme de ‘’formes-pensées’’ dans notre aura.
 
- Il y a aussi l’Âme qui a décidé d’expérimenter une situation bien définie afin d’en faire la connaissance.
 
- Et enfin, il y a l’Âme qui a décidé d’aider l’Humanité dans son évolution. Cette Âme se donnera intentionnellement un chemin de vie quelconque afin d’aider l’Humanité à faire certaines prises de conscience. Le meilleur exemple que je puisse vous donner est un passage du nouveau testament dans l’évangile de Saint-Jean, Chapitre 9, verset 1.
 
«En passant, il vit un homme aveugle de naissance. Ses disciples lui demandèrent : «Rabbi, qui a péché, lui ou ses parents, pour qu’il soit né aveugle ?» Jésus répondit ; «Ni lui ni ses parents n’ont péché, mais c’est afin que soient manifestées en lui les œuvres de Dieu.»
 
«…mais c’est afin que soient manifestées en lui les œuvres de Dieu.» Cette phrase explique tout simplement que cet aveugle a choisi délibérément de naître aveugle et d’être au servie de l’Humanité afin que Jésus puisse démontrer, une fois de plus, qu’il est le fils de Dieu. En bons vieux termes nous pourrions dire qu’il s’est sacrifié pour Dieu, mais en fait, une âme qui fait ce choix le fait de bon cœur et dans la joie intérieure. Le sentiment de sacrifice tel que nous l’entendons n’est point ‘’d’être obligé à ’’ ou  ‘’prends possession de moi ’’ mais bien  ‘’d’être libre de ’’ comme dans ‘’ Que puis-je faire pour t’aider ? ’’.
 
Selon ce texte ces trois choix d’incarnations sont la cause de la réalisation ou de la non-réalisation des lois de l’attraction. Ce serait à cause d’eux que, bien souvent, nous nous butons à des murs. Afin de mieux  comprendre, prenez l’exemple suivant : beaucoup de gens ont en commun des difficultés avec l’énergie ‘’argent’’. Combien de gens autour de vous ont l’habitude de dire « J’ai pas une maudite cenne » ou encore « J’ai jamais assez d’argent pour… » ? Nous voulons en avoir plus mais nous gardons constamment en arrière pensée ce genre de phrases qui bloquent les lois de l’attraction car cela entre en contradiction ! De plus, les lois de l’attraction demandent à ce que nos demandes soient courtes, claires et concises. Si nous sommes vagues dans nos demandes et que nous disons «Je veux gagner de l’argent à la loterie » nous risquons de voir les lois de l’attraction interpréter « Faite que je reçoive n’importe quel montant d’argent et n’importe quand ! ». Nous risquons alors de nous retrouver avec seulement quelques dollars de plus dans notre portefeuille quelques années plus tard alors qu’en fait nous désirons des milliers de dollars maintenant à la place. Nous pouvons demander ou plutôt affirmer « J’aurai le montant de 1500$ que j’ai besoin pour telle ou telle raison avant la fin de la semaine ». Évidemment nous devons mettre l’émotion comme si nous l’avions déjà et surtout lâcher prise par la suite. Lâcher prise… Cela veut dire de ne pas se demander d’où proviendra l’argent, ni se demander à quel moment nous l’aurons. Et c’est bien là que bien des gens font l’erreur de changer constamment leurs demandes. Ils pensent et repensent infiniment à leurs demandes et parfois se mettent à faire des changements. J’ai remarqué, pour ma part, que lorsque j’utilisais trop mon mental je finissais tôt ou tard à transformer ma demande et soit que je n’obtenais aucun résultat ou seulement une seule partie de ce que je voulais. Plus nous modifions notre demande plus nous retardons sa concrétisation. Il y a un vieil adage qui dit « Tout arrive à point pour qui sait attendre ».
 
Une fois notre demande faite, il nous faut lâcher prise. Cela ne signifie pas de ne plus y penser, mais plutôt d’avoir confiance en la vie et d’être patient. Ce petit bout est difficile pour plusieurs personnes car ils finissent par se décourager lorsque leurs demandes tardent à se réaliser. Plus nous avons confiance en la vie et ces lois de l’attraction, et je dirais même en nous-mêmes, plus nous facilitons sa manifestation. Lorsque nous avons confiance, nous sommes beaucoup plus disposer attirer vers nous les synchronicités qui nous amèneront à nos réalisations et nos demandes. Cette confiance doit être aussi forte que  savoir que la lumière s’allumera si nous actionnons l’interrupteur.
 
Maintenant, qu’est-ce que je veux attirer dans ma vie ? En fait, si j’ai plusieurs demandes, je les traite individuellement afin qu’elles soient courtes, claires et concises. C’est la règle des trois « C ». Vous connaissez ? Le reste n’en tient qu’à la confiance et les limites que j’ai. Et vous… Connaissez-vous vos limites ? Sont-elles au bout de votre nez ou de l’autre côté de la rue ? Pour ma part, j’apprends à les voir loin dans les étoiles. Et comme on dit en anglais…  « Skys the limits ? »
 

Écrit par Pierre Nolin
Attention : Tous les textes sont protégés par les Droits D’auteur
Toujours mentionner la source et l’auteur.